Qui sont les internautes suisses ?

Avec un chiffre d’affaires de 8,3 milliards d’euros*, le marché du e-commerce suisse se porte bien. HiPay vous propose aujourd’hui les chiffres à retenir sur ce secteur.

En moyenne un internaute suisse sur deux réalise régulièrement des achats en ligne avec une dépense annuelle tous secteurs confondus par acheteur de 1 949 CHF (Franc suisse), soit environ 1 775 €.

Quatre secteurs d’activité occupent les premiers rangs : les vacances et les transports, les produits électroniques, la mode et les accessoires et enfin la nourriture et les boissons. Le montant des dépenses dépend néanmoins du secteur d’activité. Les dépenses pour les vacances et les transports sont presque trois fois plus élevées que pour la mode et les accessoires (1 373 € vs. 489 €).

 

Un marché avec quelques particularités

  • La carte de crédit : solution de paiement préférée des consommateurs en ligne. Utilisée pour 40 % des transactions, elle est également reconnue comme un moyen de paiement plus fiable. En moyenne, 41 % des e-shoppers suisses réglant leur transaction via la carte de crédit dépensent plus que ceux utilisant un autre moyen de paiement.
  • Des Suisses friands du e-commerce cross-border. Les Suisses effectuent 35 % de leurs dépenses en ligne sur des sites étrangers. En tête de file, on retrouve ses voisins européens l’Allemagne et la France. Quand on leur demande pourquoi cet engouement, les Suisses répondent à 72 % “pour trouver de meilleurs prix”.
  • La newsletter, une arme redoutable dans le pays ! Si certains pays boudent les newsletters, ce n’est pas le cas de la Suisse. Les internautes sont abonnés à 6,5 newsletters et 79 % d’entre-eux ont déjà acheté depuis l’une d’entre-elles.

 

En conclusion, bien que le marché du e-commerce suisse ne soit pas parmi les leaders en Europe, il reste avantageux pour les e-commerçants. Des dépenses annuelles par acheteurs élevées et des particularités qui devraient satisfaire les vendeurs en ligne européens. E-commerçants français et allemands, mettez en place une newsletter, le paiement en devise et la livraison en Suisse pour un développement international réussi !

 

*Source : E-Commerce Nation