Où en sont les places de marché ?

Les places de marché ne datent pas d’hier ! Les géants du net américains, tels qu’Amazon et eBay, ont vu le jour vers la fin des années 1990… mais c’est plus tard que les places de marché se sont imposées comme des sites incontournables. Est-ce toujours le cas ? HiPay revient sur ces sites e-commerce pas comme les autres.

 

L’essor incontestable des places de marché en 2015

Leur chiffre d’affaires ne cesse de progresser. “Les ventes sur les places de marché – marketplace en anglais – ont enregistré une hausse de 45 % au 3e trimestre”, confie Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad, à l’occasion des résultats trimestriels du e-commerce français.Les ventes des marchands sur ces plateformes ont même quadruplé en 3 ans !”… Un chiffre qui explique en parti le fait que les places de marché représentent aujourd’hui 8 % des ventes de produits en ligne.

Et la forte affluence de la part des Français ne fait que confirmer cette tendance. 68 % des internautes ont déclaré en avoir parcouru une et 32 % d’entre eux y ont réalisé au moins un achat au cours des six derniers mois*.

 

Des internautes fans de ces plateformes

Quelles sont les clés d’un tel succès ? Choix, prix et qualité de service. Les marketplaces ont l’avantage d’offrir une gamme élargie de produits en provenance de différents marchands au sein d’un seul et même site. La concurrence étant accrue au sein de ces plateformes, chaque marchand cherche à tirer son épingle du jeu en proposant des produits aux meilleurs prix.

9 acheteurs sur 10 estiment que les places de marché offrent également une grande facilité d’achat et une bonne qualité de service. En bref, les places de marché enregistrent un taux de satisfaction de 85 % de la part des internautes, un taux relativement élevé en comparaison des sites de vente en ligne classiques (seulement 62 % e-shoppers sont “plutôt satisfaits” selon le baromètre Médiamétrie).

 

Pourquoi les e-commerçants sont-ils eux aussi attirés par ces plateformes ?

La principale raison : une plus forte visibilité. Le web français compte aujourd’hui 178 500 sites e-commerce actifs (+ 100 000 sites en 5 ans). Être visible auprès des e-shoppers nécessite donc des investissements conséquents en campagne d’acquisition. Bénéficier du trafic généré par les places de marchés se révèle parfois plus rentable.

9 des 15 sites les plus visités en France sont des places de marché”, souligne la Fevad. Le site e-commerce le plus visité est Amazon, marketplace reconnue et utilisée mondialement. 35 % des internautes français se sont rendus sur la plateforme entre juillet et septembre 2015, permettant au site d’enregistrer plus de 16 millions de visiteurs uniques par mois en moyenne. Amazon est suivi de près par CDiscount. La place de marché française créée à la fin des années 90 se place en seconde position du classement des e-commerçants les plus populaires avec un peu plus de 10 millions de visiteurs uniques par mois.  

 

Comme nous l’avons vu, les places de marché font toujours partie intégrante de l’actualité e-commerce en France. De plus en plus de marchands se prêtent au jeu de la mise en concurrence sur ces plateformes et le nombre d’acheteurs ne cessent de croître. Cependant, elles font également face à de nouveaux challenges et notamment, la proposition d’un modèle sécurisé qui permet à l’Agent (propriétaire de la marketplace) de mêler ses propres produits à ceux qu’il vend pour le compte de tiers. Le rôle de HiPay est de les accompagner dans la mise en place d’un processus de paiement simple, permettant de répondre à ces nouveaux défis tout en restant en conformité avec les autorités de régulation. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de HiPay Marketplace.

 

* Sources : “Chiffres clés | 2015” & “Bilan e-commerce | 3e trimestre 2015”, Fevad