La mode en ligne, un secteur à part ?

HiPay a fait une analyse du secteur de la mode en ligne et vous propose à travers cet article de découvrir les grandes tendances de cette industrie qui se distingue particulièrement en France avec une consommation sur tablette bien plus élevée que la moyenne européenne.

 

Un secteur pas comme les autres

Plus de 17 millions de Français ont acheté un article de mode au cours des douze derniers mois : ce secteur est l’un des plus importants en termes de nombre d’acheteurs. Ces derniers d’après les chiffres de Criteo y consacreraient en moyenne 350 € par an.

Outre le fait que le secteur du textile possède un taux de conversion plus élevé que la moyenne, il est également beaucoup plus impacté par les événements marquants de l’année. A titre de comparaison, le taux de conversion de la mode en ligne connaît une augmentation relative de 41,50 % lors des soldes quand celui des autres secteurs est limité à 4 % d’augmentation.

 

Portrait type des fashion e-consommateurs français

hipster-hipay

 

Les e-shoppers français sont donc nombreux et ce qui les caractérise est qu’ils sont aussi très exigeants. Lors de leurs visites non transactionnelles, ils restent en moyenne 38,5 secondes sur les pages vitrines et scrollent plus les sites que la moyenne des internautes. A contrario, une fois décidés à passer à l’acte d’achat, la décision est très rapide et ils souhaitent que leur parcours se fasse de la manière la plus fluide possible.

 

Quid du m-commerce français pour ce secteur

Bien que la part des transactions sur mobile de ce secteur soit plus faible que la moyenne mondiale (26 % vs. 33 %*), le panier moyen sur mobile est quant à lui l’un des meilleurs ! A deux points des Japonnais et égalant les Russes, les internautes français dépensent en moyenne 4 points de plus sur mobile que sur ordinateur. Battant ainsi les deux premiers marchés du e-commerce européen puisque les internautes britanniques et allemands dépensent en moyenne 5 points de moins sur mobile que sur ordinateur.

Quel device pour les internautes français ? Les Français ont une préférence un peu plus prononcée pour les tablettes. Considérées comme plus pratiques et plus lisibles, ce terminal représente 62 % des achats “mode” du m-commerce en France. Les Français se démarquent donc des internautes étrangers, qui eux, préfèrent largement le mobile (65 % pour les Américains et 82 % pour les Japonais).

 

* « Fashion flash report », Criteo, septembre 2015