Faisant partie du groupe Casino, franprix ouvre les portes de son premier magasin en 1958, en région parisienne. La marque dispose aujourd’hui de 900 magasins en France, dont plus de 300 à Paris intra-muros. Jusqu’en 2017, la stratégie de franprix était uniquement basée sur le commerce physique. L’enseigne n’avait pas de site e-commerce. C’est en Juin 2017 que franprix se lance dans l’aventure digitale avec son application mobile.

Enjeux

Une concurrence accrue

Avec le développement du e-commerce, le secteur de la grande distribution doit faire face à de nouveaux enjeux. Les distributeurs ne sont plus seulement en concurrence entre eux, mais également avec de nouveaux services de livraison tels que les applications de livraison de repas ou encore Amazon. Pour rester en cohésion avec les attentes des consommateurs, franprix s’est diversifié et a changé sa manière de vendre ses produits.

Et si les parisiens pouvaient faire leurs courses, d’un repas chaud aux courses d’appoint en passant par des courses plus conséquentes, à distance, depuis leur smartphone et se faire livrer en moins de quarante minutes ? Et quoi de mieux que d’être dans la poche du client quand on est une enseigne de proximité ?

franprix y a vu une opportunité d’étendre ses canaux de ventes, d’augmenter ses revenus et de faciliter la vie de ses clients. Le concept de l’application mobile franprix est né.

Du commerce physique au digital
franprix rassemblé différentes équipes pour designer, lancer et manager l’application, une lourde tâche puisque l’enseigne n’avait pas de site e-commerce comme point de départ.

franprix a sélectionné HiPay comme prestataire de services de paiement (PSP) pour son expertise, son expérience dans le retail et pour l’adéquation de la solution avec ses projets futurs.

Solutions

Un processus de paiement lissé
L’application franprix a été lancée en Juin 2017. Cette application mobile est disponible sur l’AppStore mais également sur Androïd. L’utilisateur renseigne son adresse de livraison, séléctionne les produits qu’il souhaite acheter parmi une sélection de plus 4 200 produits choisis, il n’a plus qu’à se créer un compte ou s’enregistrer via Facebook Connect et renseigner son moyen de paiement pour se faire livrer en quarante minutes maximum.
Le processus de paiement a été conçu pour être le plus lisse et simple possible, un point crucial de la conversion mobile. Tous les principaux moyens de paiement utilisés en France sont disponibles, ainsi que le paiement en un clic.
HiPay Sentinel, le module de lutte contrez la fraude a également été déployé sur l’application. Il permet de détecter automatiquement les transactions frauduleuses et de les bloquer si nécessaire, sans actions manuelle complémentaire.

Bénéfices

Une nouvelle source de revenu

Depuis son lancement l’application a été téléchargée plus d’un million de fois. L’application a rapidement rencontré le succès espéré.

La simplicité avant tout

Le suivi et la gestion des paiements passés dans l’application sont simples grâce à l’interface de gestion mise à disposition par HiPay. Le détail des commandes, des paiements et des impayés est visible depuis un tableau de bord. Des informations sur le trafic et des rapports de performance sont également disponibles.
L’interface de gestion fournie par HiPay est intuitive et facile à prendre en main, les différentes équipes peuvent être formées à son utilisation très rapidement.

Un boost pour la fidelité

franprix a intégré son programme de fidélité dans l’application et propose des offres promotionnelles personnalisées aux utilisateurs. Ce système permet d’augmenter le taux de « re-commande »puisque l’utilisateur sait que de nouvelles offres l’attendent à chaque fois qu’il revient sur l’app.

Une application primée

Depuis son lancement, l’application a reçu de nombreux trophées dans la catégorie m-commerce.
Forte de ses succès, franprix réfléchit à de nouveaux axes de développement pour son application. Son extension sur de nouvelles zones géographiques pourrait en être un puisque l’application rencontre aussi un fort succès à Lyon.