E-commerce en Italie : un marché en plein essor

Quelques jours après la fermeture du forum Netcomm 2015 à Milan, c’est l’occasion pour HiPay de faire un point sur le marché grandissant de l’e-commerce en Italie.
Les chiffres sont tombés, l’e-commerce italien affiche un chiffre d’affaires record : 24,2 milliards d’euros en 2014. Cependant, comme le souligne Casaleggio Associati, cette croissance de 8% par rapport à 2013 est à relativiser. Tout d’abord vis-à-vis du eCommerce britannique qui, avec un marché 8 fois plus conséquent, continue d’avoir le même niveau de croissance. Il faut également nuancer cette croissance par rapport à l’industrie globale du eCommerce qui devrait augmenter de près de 21% d’ici la fin de l’année et atteindre un marché de 1 600 milliards d’euros.

Quelles sont les habitudes d’achat des italiens ?
Tous secteurs confondus et en termes de chiffre d’affaires, les loisirs, le tourisme et les assurances arrivent en tête du e-commerce en Italie. Néanmoins, le secteur de l’habillement et de la mode reste le 1er secteur en terme de nombre de transactions.
Les italiens restent des fervents défenseurs du terminal historique de l’eCommerce : l’ordinateur. En effet, 42% des e-shoppers n’utilisent que l’ordinateur pour faire leurs achats en ligne car ils estiment que les écrans des mobiles et tablettes sont trop petits et n’offrent pas la visibilité nécessaire.
Enfin, la croissance du marché de l’eCommerce s’explique également par le ressenti des italiens puisque 81% des consommateurs sont contents de faire leurs achats en ligne quand seulement 61% estiment leur parcours d’achat en magasin comme satisfaisant.

Quelles sont alors les tendances à venir sur ce marché ?
Les marketplaces ont aidé au développement du eCommerce italien en 2014 et seront encore en 2015 des moteurs de croissance du marché. Sujet d’actualité, ces nouvelles plateformes de ventes et d’achats reposent sur l’intermédiation entre vendeurs, acheteurs, investisseurs et porteurs de projets.
Le développement à l’international fera également partie des préoccupations des e-commerçants italiens. Amorcé en 2014, le cross-border devient désormais incontournable. Les consommateurs attendent un service irréprochable du parcours de paiement à la livraison et ce, quel que soit leur pays.

Le dernier challenge que les e-commerçants devront relever dans les mois à venir est l’affluence de pour le paiement par abonnement. Cette facilité de paiement permet aux consommateurs de payer pour des biens et des services qu’ils consomment régulièrement. La particularité sur le marché italien est que les e-shoppers utilisent de plus en plus cette solution de paiement pour les achats de denrées alimentaires et les cosmétiques alors qu’en moyenne en Europe, les consommateurs l’utilisent plus facilement pour régler leurs factures de gaz, d’électricité ou d’eau.
En prêtant attention aux demandes des consommateurs et grâce aux conseils des experts du paiement HiPay, les e-commerçants pourront sans aucun doute augmenter leur taux de conversion et par conséquent, leur chiffre d’affaires.

size_3_hipay-ecommerce-italie