Comment mieux convertir ses visiteurs ?

Les e-commerçants le savent : convertir ses visiteurs en clients est une tâche difficile. VeInteractive a mis en avant ce problème au travers d’une infographie. HiPay vous apporte des raisons à ses données.

 

L’abandon de panier : un fléau majeur pour les e-commerçants

Selon l’étude, les services et le B2B enregistrent en moyenne un taux d’abandon de 71 %. Le retail arrive en seconde position avec un taux moyen à 80 % suivi de très près par le tourisme et les loisirs (82 %).

Pour quelles raisons les visiteurs n’arrivent-ils pas jusqu’à la page de paiement ? Plusieurs dimensions sont à prendre en compte : 12 % des visiteurs abandonnent leur panier à cause d’une mauvaise expérience client, les méthodes de livraison de conviennent par aux attentes du client, 59 % quittent le site si la boutique en ligne ne propose pas leur méthode de paiement préférée ou tout simplement, le client faisait du repérage sur le site en ligne pour un achat à venir, quelques fois en magasin.

 

Il n’y a qu’un pas pour passer de visiteur à client et pourtant…

Après avoir rempli tous les formulaires relatifs à l’achat (nom, prénom, adresse, mode de livraison…) et avoir cliqué sur la méthode de paiement de son choix, le client atteint (enfin) la page de paiement. Une question se pose alors pour tous les e-commerçants : pourquoi sont-ils si peu nombreux à finaliser leur achat en cliquant sur “payer” ? Si on reprend les données révélées par VeInteractive, le taux de conversion moyen pour les sites de services, de B2B et de retail est de 21 %. Celui du tourisme et des loisirs est à peine plus élevé à 26 %.

Là encore, les raisons sont multiples. Mais deux se détachent : la sécurité et le paiement. La sécurité des données est un débat actuel : 13 % des visiteurs ne finalisent pas leurs transactions souvent à cause d’un manque de signalétiques de réassurance (cadenas sur le formulaire de paiement, charte graphique…). 80 % des internautes se disent plus en sécurité en visualisant des logos reconnus (Verified by Visa, MasterCard SecureCode, PCI DSS…) et 92,60 % prêtent une attention particulière au design et aux visuels dans le tunnel d’achat.

Le paiement reste pour sa part la raison principale du faible taux de conversion des marchands : 40 % des internautes préfèrent avoir le choix parmi plusieurs méthodes de paiement. Une étude menée par Visual Website Optimizer a démontré qu’en proposant plusieurs options de paiement, un e-commerçant pourrait récupérer jusqu’à 30 % des abandons de panier… Un chiffre qui donne à réfléchir.
E-commerçants, vous l’aurez compris : les internautes sont de plus en plus exigeants mais surtout de mieux en mieux informés. Plus votre tunnel d’achat sera irréprochable, plus votre taux d’abandon de panier chutera et plus votre taux de conversion progressera.