Promod, enseigne de prêt-à-porter française, a mis en place la solution HiPay pour étendre géographiquement son activité de vente en ligne et adresser ces nouveaux marchés avec des solutions de paiement locales et des règlements en devises.

Créée en 1975, Promod est une société familiale française de prêt-à-porter et accessoires féminins accessibles à toutes. Précurseur de la vente de prêt-à-porter sur Internet, le site www.promod.fr a vu le jour au milieu des les années 90. Le développement international a très vité été un axe stratégique fort pour l’enseigne qui compte aujourd’hui plus de 900 magasins dans une quarantaine de pays.

Répondre aux habitudes de paiement des Polonais

Avec 11 millions d’acheteurs en ligne et un chiffre d’affaires annuel de près de 6,5 milliards d’euros, l’e-commerce en Pologne est un marché porteur pour les investisseurs. En 2015, plus de 55 % des Polonais planifiaient de faire leurs achats de vêtements et de chaussures en ligne. Ces derniers ont cependant des habitudes bien spécifiques quant à leurs modes de paiement en ligne. Seulement 40 % des achats en ligne en Pologne sont réglés par carte bancaire, contre 45 % par virement.

Pour adresser la clientèle polonaise, Promod proposait jusqu’en 2013 un site e-commerce en euros et sans méthode de paiement locale : www.promod.eu. Le site enregistrait un faible taux de conversion dans le pays. La principale raison : le zloty et les méthodes de paiement préférées des Polonais n’étaient pas proposés.

promod-scheme

« Nous étions à la recherche d’un partenaire capable de nous accompagner et de nous proposer un produit répondant à l’ensemble de nos besoins : implémenter facilement la solution sur notre site en polonais avec une devise qui n’était pas l’euro, gérer la conversion entre l’euro et le zloty et enfin, offrir les moyens de paiement locaux les plus usités sur ce marché »
Sébastien Franquet
Digital Marketing Manager & International Development
Promod

testimonial1

p24-logo

Grâce à l’intégration de la solution HiPay, Promod propose ainsi à ses clients le paiement via Przelewy24, en plus des méthodes de paiement internationales (Visa, MasterCard, etc.). Przelewy24, solution de paiement par virement bancaire, est leader en Pologne. Elle est actuellement utilisée pour 79 % des transactions sur le site www.promod.pl, contre 20 % pour les cartes bancaires.

« La mise en place de cette solution a fait augmenter le taux de conversion dans le pays et place ainsi le site polonais dans le top 3 des sites marchands de l’enseigne ! »
Sébastien Franquet

Fort de cette réussite, le site de prêt-à-porter a souhaité étendre son partenariat avec HiPay en République Tchèque, un pays aux problématiques similaires à la Pologne. En moins de trois mois la solution a été intégrée au site tchèque.

promod-large2

Une gestion spécifique de la fraude

Préoccupation majeure des e-commerçants en Europe, la fraude représente en moyenne une perte de 1 % à 5 % de leur chiffre d’affaires.

« Nous avons échangé avec les équipes HiPay pour résoudre cette difficulté. Notre besoin était clair : accepter le maximum de commandes tout en maintenant notre taux de fraude le plus bas possible »

Sebastien Franquet

L’outil FPS (Fraud Protection Service) mis au point par la R&D de HiPay a permis à la fois de convertir davantage de transactions en ventes effectives tout en réduisant le taux de fraude.

« La lutte contre la fraude est particulièrement suivie chez HiPay. Grâce à la combinaison du FPS et de leur outil de Business Intelligence, nous avons compris que l’analyse de nos données de paiement est un levier de croissance non négligeable. L’identification de l’origine des problèmes nous permet d’éviter qu’ils ne se reproduisent et nous a fait gagner du chiffres d’affaires sur différents sites.»

« Chaque trimestre, nous rencontrons l’équipe qui nous est dédiée et nous la challengeons sur les améliorations à apporter sur notre tunnel de paiement. Cet accompagnement nous a permis de préparer en amont l’ouverture de notre site à d’autres pays et d’autres devises », conclut Sébastien Franquet.