Le spécialiste du thé s’est rapproché de HiPay pour élargir le panel des moyens de paiement acceptés sur son site e-commerce. Répondre aux spécificités de chaque pays se révèle essentiel pour générer de la croissance sur un site marchand.

kusmi-1

Objectif :

Optimiser les ventes à l’international

Challenge :

Intégrer rapidement les devises et les méthodes de paiement locales les plus adaptées

Un site e-commerce est un bon moyen pour une marque de se développer sur de nouveaux marchés, sans pour autant investir dans un réseau de magasins physiques. C’est la stratégie adoptée par Kusmi Tea qui, en plus de bénéficier de 50 boutiques en France et de partenariats avec des revendeurs dans 35 pays, réalise 4 millions € en ligne, soit près de 7 % de son chiffre d’affaires. Du thé Kusmi Tea aux tisanes Løv Organic, en passant par les accessoires de service Forlife Design, toutes les marques du groupe Orientis Gourmet sont disponibles en ligne.

devise

Premier enjeu clé pour débuter à l’international : le casse-tête des devises

« Quand nous avons voulu accepter les paiements en livres sterling, nous avons passé six mois à conclure les accords nécessaires avec les partenaires bancaires » indique Gaël Donat, Directeur Technique Internet du groupe Orientis Gourmet.

 

Pour se lancer sur le marché norvégien, Kusmi Tea devait pouvoir accepter les couronnes. De par son statut d’experts des paiements, HiPay a résolu cette problématique en quelques semaines ! HiPay a les capacités d’aller vite sur l’ouverture d’un pays, surtout quand le marchand est connu. Le dossier peut être traité en deux à trois semaines. HiPay intervient ainsi sur la partie technique pour gérer les devises du marchand, puis le conseille sur les moyens de paiement les plus utilisés sur chaque marché.

 

 

earth

Deuxième enjeu : à chaque pays ses usages

Au-delà de l’acceptation de multiples devises, il est important de s’adapter aux spécificités de chaque marché en offrant les méthodes de paiement les plus utilisées. Bien que la carte bancaire soit la reine des paiements en ligne en France et au Royaume-Uni, ce n’est pas forcément le cas dans les autres pays européens.

 

Du fait de leur préférence pour la monnaie fiduciaire, les Italiens et les Portugais ont développé des méthodes de paiement en ligne en espèces, telles que Multibanco et SisalPay, qui passent par des guichets automatiques ou des commerçants certifiés pour finaliser leurs transactions. En Allemagne, le virement bancaire est la norme, notamment avec la solution Sofort.

 

« Nous avions initialement proposé à tous nos clients une solution de virement en affichant en fin de parcours un RIB, mais nous enregistrions un taux d’abandon de panier situé entre 50 et 60 %. HiPay nous a aidés à réduire les abandons à 15 % en proposant Sofort ! » souligne Gaël Donat.

 

secure

Troisième enjeu : trouver le bon paramétrage pour la fraude

L’usage du 3-D Secure est répandu parmi les e-commerçants français pour la sécurisation des paiements. Il peut néanmoins être facteur d’abandon de panier du côté des clients finaux. Pour pallier ce problème, « Kusmi Tea a mis en place le module de lutte contre la fraude de HiPay, qui permet d’ajuster le 3-D Secure à l’usage » précise Gaël Donat. Le site enregistrant un taux de fraude anecdotique, il était important d’avoir recours à un système « débrayable », c’est-à-dire ne se déclenchant qu’au-delà d’un certain montant.

Il y a également des particularités territoriales : si le 3-D Secure génère des abandons de panier en France, il rassure les internautes au Royaume-Uni ou en Belgique.

kusmi-3

Conclusion

« Kusmi Tea a lancé son application mobile en septembre 2015 sous un format hybride : la partie paiement bascule vers une version responsive design du site web. Le client mobile se révèle très réactif. Notre prochain objectif est de travailler conjointement avec HiPay sur les synergies entre mobile et web, notamment pour la récupération de panier » conclut le Directeur Technique Internet du groupe Orientis Gourmet.